la peinture encaustique

Une technique de peinture sans solvant, millénaire et extrêmement permanente.

 

QU'EST-CE QUE C'EST ?  

La peinture encaustique est une peinture dans laquelle le liant principal est la cire d'abeille naturelle. Cette peinture ne sèche pas : mais se solidifie à la température de la pièce et se liquéfie sous l'effet de la chaleur. Ce processus peut-êre réalisé pratiquement autant de fois qu'on le désire et on peut ainsi constamment retravailler la surface peinte contrairement à l'huile ou l'acrylique où on ne peut retravailler un couche de peinture séchée.

La peinture encaustique KAMA est fabriquée avec de la cire d'abeille blanchie naturelle, de la résine de damar et des pigments secs.

   

TECHNIQUES DE PEINTURE  


Particularités de l'encaustique ...

Le terme encaustique provient du Grec "enkaustikos" qui signifie intégrer par la chaleur le terme anglais "burn in" semble peut-être plus facile à comprendre. Le nom même fait référence à un aspect technique fondamental de ce type de peinture à savoir qu'il faut toujours fusionner chaque couche de peinture avec la couche inférieure de manière à ce que, lorsque le tableau est terminé, on n'ait affaire qu'à une seule couche de peinture.
Si on néglige de fusionner quand on travaille, les différentes couches auront tendance à se décoller les unes des autres. On peut fusionner à l'aide d'un fer, d'un fusil à chaleur (heat gun), d'une torche au butane ou au propane, ou encore d'une lampe à chauffer: L'essentiel est de chauffer suffisamment les couches (supérieure et inférieure) de manière à ce qu'elles fusionnent et adhèrent ensemble. Fusionner est une technique simple qu'il est essentiel de maîtriser en pratiquant si l'on désire peindre à l'encaustique.

 

LE MéDIUM  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On réfère souvent au liant de l'encaustique comme étant le médium. Chez Kama, nous nommons ce produit encaustique neutre, mais il s'agit de la même chose. C'est facile de croire que le médium correspond (comme c'est le cas dans la technique de la peinture à l'huile) à un produit visant à modifier les caractéristiques et le temps de séchage de la peinture mais dans le cas de l'encaustique, il s'agit simplement du mélange de cire et de résine qui forme le liant.

Fabriquer son médium soi-même :

Beaucoup d'artistes fabriquent eux-mêmes leurs médium d'encaustique car c'est beaucoup plus économique que de l'acheter (même de KAMA ... ) Si vous désirez en faire autant, la recette de base est la suivante :

Recette de médium

7 parties de Cire d'abeille ( Blanchie ou Naturelle au choix )
1 Partie de Résine Damar

marche à suivre :

Pour préparer le médium, réduisez la résine de damar en poudre tandis que vous faites tranquillement fondre la cire dans un bain marie. Une fois la cire complètement fondue, saupoudrer simplement la résine dans la cire en brassant lentement : la résine devrait se mélanger sans former d'agrégats. Une fois la résine complètement mélangée, filtrez la solution à travers un coton fromage, coulez dans des moules et laissez refroidir.

Une fois que vous aurez commencé à expérimenter avec cette recette, vous pouvez varier les proportions de résine Damar selon la dureté désirée de l'encaustique.

 

   

OXYDATION DE LA CIRE  

Les Blocs de médium peuvent se conserver plusieurs années dans le studio. C'est seulement lorsque la cire et la résine de Damar sont chauffés qu'ils s'oxydent et perdent leurs propriétés plastiques. Ils deviennent alors de plus en plus cassants et, ultimement, inutilisables pour peindre à l'encaustique. On reconnait une cire ou un médium qui s'est oxydé à sa couleur davantage jaune et pouvant même aller jusqu'à brune.

 

   

CIRE NATURELLE OU
CIRE SYNTHéTIQUE ?  

Certains artistes ne jurent que par le médium fabriqué avec la cire d'abeille naturelle. D'un point de vue rationnel, on peut utiliser certaines cires synthétiques pour peindre à l'encaustique si elles sont suffisamment purifiées. Les principales sont: la cire microcrystalline et la cire de paraffine. Par contre, cette dernière ne doit jamais être utilisée seule puisque trop cassante.

Une bonne recette pour imiter les propriétés de la cire d'abeille naturelle est la suivante. Elle vous permettra d'obtenir des résultats presqu'identiques tout en économisant. Il faut toutefois garder en tête le fait que la cire d'abeille naturelle est un médium ayant un long historique de tests, utilisé avec succès depuis plus d'un millénaire. Ceci étant dit, ce mélange de cire offre, à notre avis, une alternative tout-à-fait acceptable :

Recette DE cire d'Abeille synthétique :
par john Dilsizian


35 % cire microcrystalline
65 % cire de Paraffine

marche à suivre :

Peser ces quantités de cire (il ne s'agit pas d'une recette volumétrique) et les faire fondre lentement ensemble. Bien mélanger puis couler dans des moules et laissez refroidir si vous désirer l'utiliser ultérieurement.

Considérations :


Si vous voulez préparer votre medium à partir de cette cire, tout ce que vous avez à faire est de remplacer en partie ou complètement la cire d'abeille par cette cire, les proportions de résine de damar demeurent inchagées.

   

PIGMENTS SECS OU PEINTURE à L'HUILE  

Une fois que vous avez préparé votre médium vous-même, comment faire pour le colorer ? La réponse est simple, vous devez y ajouter des pigments. Deux choix s'offrent à vous, vous pouvez utiliser ces pigments secs ou encore si vous répugnez à manipuler ces matériaux ou par souci de santé, vous pouvez également utiliser de la peinture à l'huile.

 

   

LA TECHNIQUE DU MONOTYPE  

Une nouvelle technique de peinture à l'encaustique dont la pionnière est Dorothy Furlong-Gardner. On peint à l'aide de crayons à l'encaustique sur une plaque d'aluminium chauffante puis on transfère l'image sur papier. De nombreux artistes pratiquent cette technique à mi-chemin entre la peinture et la gravure dont Alexandre Masino ( au Québec) et Paula Roland (aux É.-U.). Si vous êtes intéressés, par cette technique, cette dernière vend même l'équipement nécessaire.

 

   

SUPPORTS  

Il est préférable de peindre à l'encaustique sur des supports rigides: des panneaux de bois, massonites ou contreplaqués et même des formes en argile, la règle d'or étant que le support doit avoir un bon niveau d'absorption. De nombreux artistes préparent leurs supports avec du médium tout simplement

Il n'est pas recommandé de peindre à l'encaustique sur toile, mais de nombreux artistes le font tout de même. Dans ce cas, nous vous conseillons d'utiliser de la cire microcrystalline (sans résine damar) comme médium et de mélanger avec de la peinture à l'huile et possiblement y ajouter quelque peu d'huile de lin

 

   

EN SAVOIR PLUS  


 

Vous pouvez consulter les rubriques suivantes :


retour au haut de la page
Copyright © 1996- Kama Pigments
Tous droits réservés
contact | crédits |