peintures à l'huile williamsburg

Au milieu des années 1980, Carl Plansky a commencé à fabriquer de la peinture pour lui-même et ses amis dans le quartier de Williamsburg à Brooklyn, New York. Il n'avait pas l'intention de transformer sa passion en entreprise, mais l'intérêt de ses collègues artistes s'est intensifié à un point tel que l'entreprise «Williamsburg Art Supply» fut établie par nécessité.

Les pigments sont broyés dans de l'huile de lin raffinée aux alcalis et fabriqués en lots ne dépassant pas vingt litres à la fois. Cela nous donne un contrôle total sur le produit, tout comme les coloristes français de la fin du XIXe siècle. Tous les matériaux sont mesurés à la main et chaque once de peinture est examinée. La peinture est conditionnée dans des tubes en aluminium non réactifs de 37 ml et 150 ml. De plus grandes quantités sont emballées dans des bidons d'aluminium en utilisant uniquement les matériaux les plus purs.

Les couleurs à l'huile faites à la main de Williamsburg sont utilisées par les meilleurs artistes du monde dont le travail se trouve au Metropolitan Museum of Art et au MOMA de New York, à la National Gallery of Art de Washington et au Beaubourg à Paris.

grille liste

Par ordre décroissant

1-24 de 70

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3

grille liste

Par ordre décroissant

1-24 de 70

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3